Salneo High Energy


Salnéo High Energy est un complément d’hydro récupération développé tout particulièrement pour les sportifs d’élites dans leurs programmes d’entrainements intensifs et leurs périodes de compétitions.
Sa formulation spécifique riche en sels minéraux et en algues apporte à l’organisme des besoins énergétiques essentiels aux sportifs pendant et après l’effort. Prendre des bains de Salnéo High Energy pendant les périodes de récupération active ou de préparation physique permet de supporter plus facilement la charge d’entrainement.

Prendre des bains de Salnéo High Energy après les matches facilite la récupération.



Pourquoi gérer la récupération des sportifs est capital ?


L’effort physique entraine toujours un état de fatigue. Gérer les plages d’entrainements et de récupération permet d’optimiser les performances. Il ne faut donc pas surcharger les entrainements et réserver du temps pour la récupération musculaire et mental.



Pourquoi prendre des bains d’eau mer aide la récupération de l’organisme ?


L’Océan est source de vie et constitue un immense réservoir d’énergie. De toutes les eaux thermales elle est la plus équilibrée.
Il existe une identité physiologique entre l’eau de mer et le plasma sanguin.*
L’eau de l’Océan est une solution qui contient tous les sels minéraux et les oligo-éléments nécessaires à la vie ; elle est particulièrement riche en potassium iode et oligo-éléments. On retrouve cette énergie indispensable dans le sel marin.


Les effets sur l’organisme du Salnéo High Energy sont multiples :

> Favoriser le fonctionnement des glandes (hypophyse, thyroïde, surrénales…)
> Conserver le tonus et l’élasticité des muscles
> Activer les échanges et le métabolisme des protides, glucides, lipides, calcium et phosphore
> Conserver un bon état des articulations : coudes, poignés, genoux, chevilles…
> Conserver un bon état du tissu conjonctif
> Activer la circulation sanguine

La température d’un bain Salnéo High Energy est-elle importante ?


> Les bains froids, de 9 à 17 °C ont une action stimulante. Ils provoquent une vasoconstriction des capillaires de la peau, compensée par une vasodilatation dans tous les organes profonds.

> Les bains chauffés de 32 à 35 °C permettent le passage d’oligo-éléments et de sels minéraux dans l’organisme. Ils réhydratent et compensent d’éventuelles carences ioniques.

> Pour ce type de bains, la chaleur entraine une dilatation des vaisseaux capillaires qui se traduit par une intensification de l’irrigation sanguine. Par conséquent, l’augmentation du métabolisme cellulaire assure une meilleure redistribution de l’oxygène dans l’organisme. La température favorise également le passage des éléments chimiques marins que l’on appelle la minéralisation.


Les chercheurs de VitaOcéan préconisent un programme de bains chauffés pour un usage optimal du Salnéo High Energy pour favoriser :


- Le réchauffement des masses musculaires
- L’action anti-inflammatoire
- La réduction des crampes musculaires due à la pénétration des ions potassium et magnésium
- L’effet sédatif sur la douleur liée à la température
- L’effet de minéralisation du tissu osseux grâce à la pénétration des ions calcium


> Les bains chauds, à 38 °C, dilatent les vaisseaux sanguins, principalement les capillaires, et accélèrent la pénétration des ions.



Un bain est-il suffisant pour ressentir les effets de la Salnéothérapie ?


Des études scientifiques prouvent que l’on ressent les effets après un bain mais que lorsqu’on s’inscrit dans un programme de plusieurs bains les effets se montrent plus importants. Un programme de 3 bains/semaine est conseillé pour optimiser les effets du Salnéo High Energy.



- 15%* de souplesse musculaire en plus
- 30%* de tonus en plus (après 5 bains)
- Plusieurs solutions pour vous faire bénéficier de la Salnéothérapie
- Salneo High Energy > 8kg
- Salneo Bain Vitalité > 3 x 300g
- Salneo Programme Vitalité > 2kg
- Salneo Bain Océan > 25kg
- Salneo Solebad > 25kg


Sources :

Hanon C.1, Deymié P.2,3, Longuèvre R.3, Dourver H. 4 , Effet de la Thalassothérapie sur les indices d’adaptation à la charge d’entrainement de sprinteurs d’élites en phase de préparation ntensive, 4èmes Journées Internationales des Sciences du Sport les 28-30 novembre 2006, Actes Edition INSEP, pp. 147-14

1 Laboratoire de Biomécanique et de Physiologie, INSEP, Paris (France)

2 Département Médical, INSEP, Paris (France)

3 Fédération Française d’Athlétisme

4 Thermes marins de Saint-Malo (France) P. Laure, G. Dine, Exploration et suivi biologique du sportif, Ed Masson, 2001

J.T. Viitasalo, K. Niemelfi, R. Kaappola, T. KorjusM. Levola, H.V. Mononen , H.K. Rusko, T.E.S. Takala, Warm underwater water-jet massage improves recovery, from intense physical exercise, Eur J Appl Physiol 71:431-438, 1995
R. Quinton, L’eau de mer milieu organique, Constance du milieu marin original comme milieu vital des cellules, à travers la série animale, Collection Sciences du Vivant, Encre, 1912